Télé du Québec

Posts Tagged ‘France

Têtes à claques

Quatre ans après leur arrivée sur le Web, les Têtes à claques arrivent enfin à la télévision. Dès septembre 2010 ou janvier 2011, Raoul, Natacha et Uncle Tom feront leur entrée à la télévision sur la chaîne québécoise spécialisée en séries d’animation Télétoon. Cependant, ce ne sera pas leur première apparition à la télévision, car certaines capsules ont été diffusées à la Télévision de Radio-Canada en décembre 2007 et janvier 2008.

La société Salambo Productions, en charge de la production des Têtes à claques, s’est entendue avec Télétoon pour diffuser la première saison de 13 épisodes, chacun d’une durée d’une demi-heure.

« Télétoon nous offrait le meilleur deal et c’était un fit naturel par rapport à l’animation » — Michel Beaudet, créateur des Têtes à claques

Chaque épisode sera composé de capsules liées les unes aux autres.

« Ce seront toutes des capsules inédites avec les personnages les plus populaires, comme Natasha, Uncle Tom et les petits gars de l’Halloween », ajoute M. Beaudet.

Par la suite, les capsules serviront à enrichir le site Web des Têtes à claques, car c’est sur cette plate-forme que Michel Beaudet a établi sa marque de commerce. Il est important à ses yeux d’avoir comme ultime objectif de garder le site en vie.

Lui et son équipe sont déjà attelés à écrire les capsules qui formeront les épisodes de la série. Il aimerait pouvoir enregistrer l’épisode pilote en novembre ou en décembre 2009. Il indique également que Télétoon leur a également offert d’en enregistrer un en anglais, puisque la série pourrait être diffusée sur la chaîne anglophone de Télétoon au Canada.

La France est déjà prête

Le projet n’est même pas encore concrétisé que la France démontre déjà son intérêt à diffuser la série québécoise. Selon Michel Beaudet, la série pourrait même être diffusée un peu partout dans le monde.

« On a déjà un diffuseur en France (Canal +) qui est prêt à acheter la série », affirme le créateur des Têtes à claques.

Depuis que les Têtes à claques se sont emparés de la Toile en août 2006, l’équipe des Têtes à claques a déjà été courtisée à maintes reprises par plusieurs chaînes de télévision. Le créateur, M. Beaudet, ne croyait pas que c’était une bonne idée d’emmener ces personnages à la télévision aussi de rapidement.

Liens externes

Minuit, le soir - Julie Perreault et Claude Legault

La France ne cesse d’acheter les droits de diffusion de séries québécoises depuis quelques mois et Minuit, le soir n’y fait pas exception. En effet, les Français pourront suivre les aventures des personnages qu’incarnent Claude Legault, Julien Poulin, Louis Champagne et Julie Perreault à compter de dimanche (5 juillet 2009) sur la chaîne généraliste France 2. Toutefois, les voix seront doublées par des comédiens français.

Les douze épisodes de la première saison de la série seront diffusés sur France 2 à raison de deux épisodes inédits par semaine.

Minuit, le soir, diffusée à Radio-Canada au Québec, a remporté 17 prix Gémeaux, mais a également été récompensée à l’étranger, repartant avec quatre prix aux Rencontres internationales de télévision de Reims en 2007. À l’automne 2007, la série avait été présentée en version originale sur les ondes de la chaîne spécialisée française Cinécinéma Culte.

Le journal français Le Monde a décrit la série comme proposant « un regard d’une exceptionnelle justesse sur le dur métier de vivre », alors que la magazine Têtu a rapporté qu’elle réussissait « un sans-faute dans la comédie de mœurs en prise avec son époque ».

Pierre-Yves Bernard, coauteur de la série avec Claude Legault, voit la diffusion de Minuit, le soir en France comme étant une excellente nouvelle pour l’équipe.

Star Académie 2009 - Julie et garçons en danger

Après le succès incontestable qu’a connu Star Académie 2009 cette année, Julie Snyder ne cache pas sa fierté. En effet, l’émission a atteint son objectif en réalisant de nombreux records de cotes d’écoute. La finale, diffusée en avril, avait réuni 2.80 millions de téléspectateurs, lui garantissant ainsi 70% des parts du marché, soit l’une des meilleures audiences enregistrées pour une chaîne québécoise.

En 2005, c’est-à-dire lors l’édition précédente, la finale de Star Académie avait déjà été suivie par 2.64 millions de personnes.

Malgré le succès de cette année, Julie Snyder préfère attendre que de nouveaux talents naissent « afin de proposer une nouvelle cuvée exceptionnelle ». Elle souhaite donc prendre son temps et annonce que la prochaine édition de Star Académie n’aura pas lieu avant 2011.

Après avoir reçu de grandes vedettes internationales telles que Céline Dion, Bryan Adams, Lady GaGa et James Taylor, la productrice et animatrice confie vouloir inviter Paul McCartney sur le plateau de l’édition de 2011. À suivre…

René Angélil - Directeur de l'AcadémieL’émission québécoise Star Académie fait des jaloux en France. Alors que la version française Star Academy connaît des déboires là-bas, la version québécoise, quant à elle, bat son plein et revient en force pour une autre année. Le gala d’ouverture, diffusé la fin de semaine dernière (8 février 2009), a été suivi par 2,306,000 téléspectateurs sur les ondes de TVA.

Star Académie a réussi à attirer nul autre que le célèbre René Angélil à titre de directeur de l’Académie. Et comme si ce n’était pas assez, Cali, chanteur français de 40 ans quasi inconnu au Québec, a autorisé Star Académie à utiliser son succès 1000 coeurs debout pour en faire l’hymne de la saison 2009. Cali a refusé à plusieurs reprises de participer à la Star Academy française. De plus, il a vendu les droits de sa chanson pour en faire le générique de la quotidienne québécoise. Pour terminer le gala d’ouverture, Cali a chanté sur la scène le nouvel hymne avec les 14 Académiciens et Académiciennes retenu(e)s. L’émission française humoristique Le petit journal — qui est un peu l’Infoman en France — s’est moquée de lui en plus de se moquer de la version québécoise de Star Académie en diffusant des extraits, dont le coup de fil de René Angélil sous le thème du parrain (voir l’extrait de cette émission).

Cali se défend des mauvaises critiques provenant de la France en affirmant au magazine québécois 7 jours :

« Ici, la démarche qui m’a plu est que je suis pratiquement inconnu au Québec et qu’on a choisi ma chanson uniquement pour des critères artistiques. Cela m’a énormément touché. »

Mardi, le 10 février 2009, il ajoutait lors d’une entrevue accordée au Journal de Montréal :

« Je trouve qu’ils le font pour les mauvaises raisons. Le système [en France] ne me plaît pas trop; ils invitent des tas de chanteurs connus pour faire gonfler l’audimat et ils les mettent là sur scène sans les faire interagir avec les jeunes, alors qu’au Québec, ils se foutent de savoir si je suis connu ou pas; ils trouvent la chanson bonne et ils la prennent. »

Gala d’ouverture

* Cliquez sur les photos pour les afficher en gros et pour voir la description.

Photos : Productions J

Liens externes


Les frères Scott - Nouveaux épisodes dès le 3 novembre - VRAK.TV

VJ recherché, du mardi au vendredi 20h à MusiquePlus

Télé du Québec sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Nouvelles concernant…

RSS Films à venir

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.