Télé du Québec

Posts Tagged ‘Québec

V

La chaîne de télévision québécoise V, qui entrera en ondes dès le 31 août 2009, a dévoilé les identités vidéo qu’elle allait utilisées sur ses ondes. Les identités sont de courtes vidéos promouvant la chaîne sur ses propres ondes, un peu comme on le fait sur les radios. Ci-bas, visionnez la « bande-annonce » du lancement de V, ainsi que ses identités visuelles. La nouvelle chaîne a sans aucun doute misée sur l’esthétisme et l’infographie, faisant ainsi oublier les allures pauvres de basse gamme qu’utilisait TQS. Il s’agit donc d’une vraie renaissance, les deux chaînes étant complètement distinctes. Nul ne s’attendait à un tel virage de la part de TQS. Avec sa nouvelle image et son identité, V a maintenant l’étoffe pour concurrencer ses plus proches rivales.

Pré-lancement

Cette vidéo a comme objectif de promouvoir le lancement de la chaîne V. Elle est d’ailleurs la première vidéo de TQS à arborer entièrement les couleurs et l’appellation de V.

Identités visuelles

Le matin

Le matin, les gens pourront apercevoir cette identité à travers les pauses publicitaires. Rappelons que les matins de la semaine seront égayés par le retour de Gildor Roy et de son équipe à l’émission matinale Le show du matin.

Le jour

Le jour, V optera pour une identité un peu plus dynamique que celle de l’avant-midi.

Les heures de grande écoute

C’est toutefois lors des heures de grande écoute que V sort son identité endiablée afin de démontrer son image dynamique et jeune qu’elle se dote.

Les fins de soirée

Les soirs, V se veut tout aussi dynamique, alors que de gros canons seront également diffusés. Les photographes ont bien leur place compte tenu que de nombreuses séries télévisées sont attendues les soirs sur V.

Cinéma

V fait également la promotion de V Cinéma avec cette identité vidéo plus que réussie, toujours axée sur l’infographie et la modernité. Cette identité devrait être utilisée lors de la présentation de films sur V.

V, la télé qui souhaite vous divertir, fera son entrée dans le paysage télévisuel québécois dès le 31 août 2009. Vous pouvez dès lors consulter le site de la nouvelle chaîne au www.vtele.ca. Le site de TQS est toujours en ligne pour le moment.

À lire

Lancement de V

Logo de V

Il sera bientôt temps de faire ses adieux à TQS et à son mouton noir afin de faire place à la toute nouvelle chaîne de télévision : V. Le nom du « nouveau TQS » est bel et bien une simple lettre. Arborant les couleurs jaune et noir, V se veut une chaîne responsable de tous les plaisirs coupables et du divertissement. Après « Le mouton noir de la télé », le slogan de la chaîne sera maintenant « Laissez-vous divertir ».

Le site Web de TQS affiche déjà les allures de V, qui changera officiellement de nom le 31 août 2009. Le site de la nouvelle chaîne (www.vtele.ca) a également été lancé le 19 août, dans les environs de 18 heures.

La chaîne de télévision sera disponible sur plusieurs plate-formes Web et mobiles.

« Nous miserons sur la jeunesse et explorerons les limites de la créativité et de l’interactivité. V présentera toute sa programmation en haute définition et son ambiophonique 5.1 à compter du 31 août », dit Maxime Rémillard.

Les propriétaires de la chaîne effectueront une campagne publicitaire importante partout au Québec dans le but de faire connaître V.

Le « V » du nouveau nom de la chaîne signifie vedettes, vitesse, victoires, voyages, vice ou vérité… bref, tout ce que V compte offrir à ses téléspectateurs avec sa première grille horaire (30 nouveautés, dont 20 émissions produites au Québec, un record nord-américain selon TQS). Remstar, les propriétaires de TQS, auront investit près de 50 millions de dollars en culture et auront contribué à la création de plus de 300 emplois parmi les producteurs indépendants embarqués dans l’aventure de V.

La nouvelle chaîne entend récolter de bonnes cotes d’écoute, notamment grâce à la diffusion des Jeux olympiques de Vancouver en 2010.

À visiter

Wipeout Québec - Trio d’animateurs

TQS annonce que la co-animation de la version québécoise de Wipeout est confiée à Réal Béland et Alain Dumas.

Le duo devra ainsi commenter les performances, avec humour, des 200 participants québécois, alors que l’animation sur le plateau est assurée par Valérie Simard.

Rappelons que cette adaptation québécoise de Wipeout, tournée en Argentine, sera diffusée dès cet automne sur les ondes de TQS. La version originale, diffusée sur ABC aux États-Unis, était la deuxième émission la plus populaire du réseau américain à l’été 2008.

L’émission présente des concurrents à la recherche de sensations fortes qui s’affrontent dans un parcours de course à obstacles. La course est composée de quatre rondes, dans lesquelles des personnes de tous âges s’affrontent pour obtenir le titre de « Champion Wipeout ».

Logo de TQS

Aujourd’hui, les nouvelles à TQS ne cessent de rentrer. En effet, suite à l’annonce de TQS concernant la diffusion d’une version québécoise et non censurée de South Park à TQS, le quotidien La Presse a dévoilé que l’émission sportive de fin de soirée 110 % sera dorénavant remplacée par L’attaque à 5. Ceci dit, l’animateur Jean Pagé et l’ex-entraîneur du Canadien de Montréal Jean Perron seront toujours à la barre de l’émission. Malgré le fait que TQS ne peut préciser si le concept sera exactement le même, la chaîne québécoise en métamorphose complète assure que les débats vigoureux seront toujours présents. Cette nouvelle émission sportive sera diffusée dès le 31 août à 22h30.

TQS diffusera également les galas de boxe du Groupe Yvon Michel, dont la diffusion du premier est prévue pour le 28 août. Les téléspectateurs de TQS auront ainsi la chance de voir le retour de l’ancien champion du monde Joachim Alcine, ce dernier ayant été absent du ring depuis un an.

De plus, TQS a annoncé que le journaliste et animateur Dominic Maurais sera le lecteur des nouvelles de Québec dans le cadre de l’émission Dumont 360, dès le 7 septembre.

Pour terminer, le dévoilement officiel de la nouvelle identité de TQS se fera le 19 août 2009.

Dans le sense horaire à partir du haut de la gauche : Rob Estes, Lori Loughlin, Jessica Walter, Shenae Grimes, Dustin Milligan, AnnaLynne McCord, Michael Steger, Tristan Wilds, Jessica Stroup, Ryan Eggold.

VRAK.TV a annoncé le titre français de la nouvelle série 90210 qu’elle diffusera dès le 24 août. La série prendra le nom 90210 : Beverly Hills, nouvelle génération au Québec. Les gens peuvent d’ailleurs visionner la promotion officielle de la série sur les ondes de VRAK.TV.

90210 : Beverly Hills, nouvelle génération est la suite de la célèbre série Beverly Hills, 90210 diffusée de 1990 à 2000. Elle connaît présentement un franc succès aux États-Unis et au Canada. Chaque épisode est d’une durée d’environ 44 minutes et devraient être diffusés, selon les plans actuels de VRAK.TV, les lundis soir à 21h.

Pour plus d’informations, consultez notre article Nouveauté à VRAK.TV : 90210.

Pour tout connaître de la programmation d’automne de VRAK.TV, consultez notre article Toutes les nouveautés de l’automne 2009 de VRAK.TV.

Benoît Gagnon

Bien que l’émission Le mur soit produite dans plus de vingt pays, le Québec a encore tenu à se démarquer en adaptant la formule. Cette adaptation, c’est Benoît Gagnon qui l’animera cet automne à TQS.

« Au Québec, on ne fait pas les choses comme ailleurs. Alors, on a regardé ce qui se faisait, on a pris ce qu’il y avait de meilleur et on l’a adapté pour le public d’ici. Ce qu’on va proposer aux joueurs va être vraiment tripant! Ça va être du gros fun pendant une demi-heure! », dit l’animateur.

Malgré le fait qu’il connaissait déjà le concept, Benoît a tout de même hésité avant de confirmer sa participation aux producteurs. Il s’est ainsi référé à ses enfants, qui ont réussi à le convaincre qu’il faisait le bon choix. Il leur a montré une vidéo du concept original qu’il a trouvé sur YouTube et ses enfants ont tout de suite été captivés.

« Je leur ai demandé si je devrais le faire et disons que les négociations n’ont pas duré très longtemps! J’ai alors appelé Bubbles [la boîte de production] et j’ai dit “O.K.! Go! J’ai l’approbation des enfants!” Je savais que l’émission était le fun et agréable et je me disais que, comme animateur, ça allait être drôle et que j’allais m’amuser quand j’allais le faire. », raconte-t-il.

Dès l’annonce de l’adaptation québécoise, un engouement s’est créé autour du jeu. Les gens avaient pu voir à quoi s’attendre, puisque TQS a présenté une version traduite du concept original sur ses ondes. Puisque cette version est « une version d’ici, pour les gens d’ici », les participants seront bien entendu des Québécois. Présentement, plus de 2000 équipes sont inscrites, selon Benoît Gagnon.

« C’est 4000 personnes qui se sont portées volontaires pour affronter Le mur! », est-il fier d’ajouter.

Des vedettes seront de passage

Benoît Gagnon tient à assurer que des vedettes seront de passage à l’émission. Imaginez-les donc dans la fameuse combinaison en aluminium, qui seront également modifiées pour la version québécoise. Il y en aura une pour chaque équipe.

« Il va y avoir des personnalités qui vont passer une fois de temps en temps, ça c’est sûr! Pense à des gens que tu connais et imagine-les dans le suit en aluminium! Ça va être très drôle! »

Le tournage de l’émission se fera à St-Hubert dans les studios de Mel’s, La cité du cinéma à compter du 14 août 2009.

« On fait un blitz! On tourne 28 émissions en 15 jours, à peu près! Je profite de mes dernières journées de vacances parce quand ça va repartir, ça va repartir en fou! », ajoute l’animateur.

Les gens sont invités à s’inscrire à la première saison de la version québécoise de l’émission Le mur sur le site Web de TQS avant le 31 juillet.

La petite séduction - Dany Turcotte

Avec un moyenne de cote d’écoute de 736 000 téléspectateurs, soit 60 000 de plus que l’an dernier, il n’est pas surprenant que Radio-Canada reconduise une année de plus l’émission La petite séduction animée par Dany Turcotte.

Ainsi, Dany Turcotte et son équipe poursuivront leurs périples à travers le Québec afin de visiter les petits villages québécois voulant surprendre une vedette québécoise. La production a d’ailleurs lancé un appel à tous les villages francophones du Québec et du Canada, de plus de 3 500 personnes, les invitant à inscrire leur communauté à l’émission afin de « surprendre » une vedette.

Pour inscrire son village, il faut se rendre sur le site Web de l’émission. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 9 octobre 2009.

Alexandre Barrette

À compter d’aujourd’hui, 6 juillet 2009, le « taxi payant » d’Alexandre Barrette (Colocs.tv) sillonne les rues de Montréal pour le tout nouveau jeu télévisé de TQS, Taxi payant (adaptation québécoise du jeu britannique Cash Cab), qui sera diffusé à TQS dès cet automne.

Le concept est simple. Quelqu’un héle un taxi et embarque dans celui-ci (sans se douter qu’il est spécial), puis la musique se fait entendre et les lumières clignotent. Le passager vient donc de se faire piéger, car le chauffeur de taxi est en réalité un animateur de jeu télévisé. Ainsi, l’animateur déposera la personne à la destination désirée, mais celui-ci devra répondre à des questions d’intérêt général tout au long du trajet avec des questions plus faciles au début et plus difficiles vers la fin.

Lorsque le taxi s’arrête à un feu rouge, un jeu spécial prend la relève : le participant involontaire aura droit à deux erreurs. À la troisième erreur, celui-ci sera expulsé du taxi, peu importe s’il est arrivé à sa destination ou non, et ce, sans se voir attribuer un sou. Toutefois, le participant aura la permission d’appeler un « ami savant » ou consulter le premier passant sur la rue pour l’aider à répondre. S’il parvient à répondre à toutes les questions jusqu’au point d’arrivée, l’animateur lui proposera un dernier jeu à quitte ou double. Si le client accepte, il le fait à ses risques et périls!

Partout dans le monde

Le concept de Cash Cab a été adapté dans plusieurs pays, dont le Canada, l’Australie, les Pays-Bas, la Russie, l’Espagne et plusieurs autres. La version québécoise serait quant à elle la première adaptation francophone du célèbre jeu télévisé.

Têtes à claques

Quatre ans après leur arrivée sur le Web, les Têtes à claques arrivent enfin à la télévision. Dès septembre 2010 ou janvier 2011, Raoul, Natacha et Uncle Tom feront leur entrée à la télévision sur la chaîne québécoise spécialisée en séries d’animation Télétoon. Cependant, ce ne sera pas leur première apparition à la télévision, car certaines capsules ont été diffusées à la Télévision de Radio-Canada en décembre 2007 et janvier 2008.

La société Salambo Productions, en charge de la production des Têtes à claques, s’est entendue avec Télétoon pour diffuser la première saison de 13 épisodes, chacun d’une durée d’une demi-heure.

« Télétoon nous offrait le meilleur deal et c’était un fit naturel par rapport à l’animation » — Michel Beaudet, créateur des Têtes à claques

Chaque épisode sera composé de capsules liées les unes aux autres.

« Ce seront toutes des capsules inédites avec les personnages les plus populaires, comme Natasha, Uncle Tom et les petits gars de l’Halloween », ajoute M. Beaudet.

Par la suite, les capsules serviront à enrichir le site Web des Têtes à claques, car c’est sur cette plate-forme que Michel Beaudet a établi sa marque de commerce. Il est important à ses yeux d’avoir comme ultime objectif de garder le site en vie.

Lui et son équipe sont déjà attelés à écrire les capsules qui formeront les épisodes de la série. Il aimerait pouvoir enregistrer l’épisode pilote en novembre ou en décembre 2009. Il indique également que Télétoon leur a également offert d’en enregistrer un en anglais, puisque la série pourrait être diffusée sur la chaîne anglophone de Télétoon au Canada.

La France est déjà prête

Le projet n’est même pas encore concrétisé que la France démontre déjà son intérêt à diffuser la série québécoise. Selon Michel Beaudet, la série pourrait même être diffusée un peu partout dans le monde.

« On a déjà un diffuseur en France (Canal +) qui est prêt à acheter la série », affirme le créateur des Têtes à claques.

Depuis que les Têtes à claques se sont emparés de la Toile en août 2006, l’équipe des Têtes à claques a déjà été courtisée à maintes reprises par plusieurs chaînes de télévision. Le créateur, M. Beaudet, ne croyait pas que c’était une bonne idée d’emmener ces personnages à la télévision aussi de rapidement.

Liens externes

Minuit, le soir - Julie Perreault et Claude Legault

La France ne cesse d’acheter les droits de diffusion de séries québécoises depuis quelques mois et Minuit, le soir n’y fait pas exception. En effet, les Français pourront suivre les aventures des personnages qu’incarnent Claude Legault, Julien Poulin, Louis Champagne et Julie Perreault à compter de dimanche (5 juillet 2009) sur la chaîne généraliste France 2. Toutefois, les voix seront doublées par des comédiens français.

Les douze épisodes de la première saison de la série seront diffusés sur France 2 à raison de deux épisodes inédits par semaine.

Minuit, le soir, diffusée à Radio-Canada au Québec, a remporté 17 prix Gémeaux, mais a également été récompensée à l’étranger, repartant avec quatre prix aux Rencontres internationales de télévision de Reims en 2007. À l’automne 2007, la série avait été présentée en version originale sur les ondes de la chaîne spécialisée française Cinécinéma Culte.

Le journal français Le Monde a décrit la série comme proposant « un regard d’une exceptionnelle justesse sur le dur métier de vivre », alors que la magazine Têtu a rapporté qu’elle réussissait « un sans-faute dans la comédie de mœurs en prise avec son époque ».

Pierre-Yves Bernard, coauteur de la série avec Claude Legault, voit la diffusion de Minuit, le soir en France comme étant une excellente nouvelle pour l’équipe.


Les frères Scott - Nouveaux épisodes dès le 3 novembre - VRAK.TV

VJ recherché, du mardi au vendredi 20h à MusiquePlus

Télé du Québec sur Twitter

Nouvelles concernant…

RSS Films à venir

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.